Un ou plusieurs cochons ?

Ecrit par groingroin | Dans Choisir son cochon | Le 28-08-2009

C’est une question qu’on ne se pose pas au départ mais qui mérite réflexion. En effet, il est plus simple d’élever deux cochons qu’un seul : Ils s’ennuient moins, du coup ils ont moins de problèmes de comportement. D’ailleurs lorsqu’on a un cochon agressif le meilleur moyen de stopper son agressivité est d’adopter un second cochon ! Cela va stopper son agressivité envers vous et les autres membres de votre famille (humains, et animaux) car il aura un autre individu de sa propre espèce à qui se mesurer. Deux cochons sont plus faciles à éduquer qu’un seul. Vraiment !

Deux options :

1) Deux cochons d’un coup :

Vous pouvez prendre deux cochons d’une même portée (vous êtes sûr comme ça qu’ils vont s’entendre). Par contre, ils auront tendance à tout faire à deux et à se suffire à eux-mêmes, tissant un peu moins de liens avec vous que s’ils avaient été pris séparément.

Pour les séances d’apprentissage et d’éducation vous devrez veiller à faire des séances individuelles car sinon ils auront plus de mal à assimiler ce que vous leur apprenez.

2) Prendre un second cochon alors que vous en avez déjà un :

Vous avez déjà un cochon et souhaitez en prendre un second pour tenir compagnie au votre ou parce que le vôtre montre des signes d’agressivité que vous voulez faire disparaître.

C’est une très bonne idée « un cochon c’est bien, deux cochons c’est mieux ! »

Votre cochon sera ravi d’avoir un compagnon de la même espèce !

Un temps d’acclimatation va être nécessaire. Car souvenez-vous qu’un cochon rencontrant un autre cochon pour la première fois devra se mesurer à lui pour établir qui est le dominant du dominé.

Il y aura moins de batailles si les cochons sont de différents gabarits. Je vous conseillerai donc d’attendre que votre premier cochon ait quelques mois et soit bien éduqué avant de prendre un autre bébé cochon (bien plus petit en âge et taille).

Gertrude et Rosalie s’entendent parfaitement bien !

Ne les mettez pas ensemble de suite mais dans deux espaces séparés par une barrière afin qu’ils se sentent pendant quelques jours sans pouvoir se battre. Dès que vous constatez qu’ils ne sont plus agressifs l’un envers l’autre à travers la barrière, alors il est temps de les mettre ensemble. Cette présentation doit être surveillée ! Car ils vont s’affronter (mais ce sera moins violent que si vous les aviez mis ensemble d’entrée). C’est inévitable et vous devrez laisser faire pour que l’un gagne sur l’autre.  Plus l’endroit sera grand, moins les batailles seront dures car il y aura assez de place pour que le dominé puisse fuir loin du dominant. Débrouillez vous pour que les premières rencontres se passent toujours à l’extérieur dans un endroit très vaste ! Je vous conseillerai donc de faire cela à l’extérieur (dans le jardin c’est parfait).

Pour les premières nuits, séparez les l’un de l’autre mais en étant sur qu’ils gardent un contact visuel et olfactif, sinon les batailles du matin repartiront de plus belles !

Au bout d’un mois en général tout rentre dans l’ordre et vos cochons deviendront inséparables !