Races de cochon nain / vietnamien (en France)

Ecrit par groingroin | Dans Races et types de cochon nain / vietnamien | Le 29-09-2010

Les cochons nains présents en France descendent tous des principales races vietnamiennes décrites dans le chapitre Origines des races. Cette page présente un descriptif des types ou appellations actuels utilisés couramment en France ou pays francophones. Un autre chapitre présente les autres races de cochons nains à travers le monde.

différents cochons vietnamiens - association GroinGroin

Lilou, Clide, Louna et Bogus sont des cochons vietnamiens !

Le cochon vietnamien (appelé aussi cochon chinois ou cochon asiatique)

Une confusion de langage fait que l’on désigne en France comme « vietnamiens », « chinois » ou « asiatiques » les cochons noirs au groin court (écrasé), oreilles très courtes et à la peau très fripée qui ont un gabarit adulte plus imposant (80 kg), alors que ces cochons sont de la race vietnamienne « I » qui n’est qu’une des 4 principales races naines au Vietnam (voir le chapitre Origine du cochon du Vietnam).

cochon vietnamien - association GroinGroin

Youyoute : exple de cochon qualifié de vietnamien par abus de langage, alors qu'il existe une multitude de facies et couleurs possibles chez les cochons vietnamiens.


On ne devrait pas les qualifier de vietnamiens mais de « I ». Cela éviterait de croire qu’il existe un seul type de cochons vietnamiens et que les autres types de cochons nains ne sont pas d’origines vietnamiennes, car tous les cochons nains sont issus de souches vietnamiennes !

Certains croisements entre ce genre de cochons et d’autres cochons nains à la peau claire peuvent donner un faciès et un corps très typés « vietnamien » « I » mais avec une robe claire.

Le cochon nain dit de « Nouvelle Calédonie »

Attention ! Fausse race !

Dans notre pays, est appelé Cochon de Nouvelle Calédonie un certain type de cochons nains ayant une tête plus longue que le vietnamien (de race « I ») avec un groin plus long (pas écrasé). Leur robe peut varier : noire, rose ou rose avec des taches grises ou noires (on dit aussi « blanc » pour parler des cochons roses à cause deLeur dos est un peu moins ensellé et leur ventre un peu moins bedonnant. Ils sont également bien moins fripés leur poils blanc) et leur gabarit un peu moins imposant (entre 35 et 60 Kg)

cochon dit de nouvelle calédonie par erreur - association GroinGroin

Harry et rosalie

Nous n’étions pas convaincus de l’existence d’une telle race car toutes les pistes nous faisaient remonter à un seul et même éleveur francais. Nous avons donc vérifié auprès de l’institut de l’agriculture et de la faune de Nouvelle Calédonie, et il nous a été confirmé qu’il n’y a pas de race de cochons de Nouvelle Calédonie ! Ce nom de « race » a donc été inventé. Ce type de cochons nains désigné comme de Nouvelle Calédonie n’est autre qu’un cochon vietnamien ayant un type de facies et conformation particulière.  C’est le type le plus courant en France.

exemple de cochon dit de nouvelle calédonie (fausse race) - association GroinGroin

exemple


exemple de cochon dit de nouvelle calédonie (fausse race) - association GroinGroin

exemple

exemple de cochon dit de nouvelle calédonie (fausse race) - association GroinGroin

exemple

exemple de cochon dit de nouvelle calédonie (fausse race) - association GroinGroin

exemple

Le cochon nain typé plus sauvage…

On peut trouver en France des cochons typés plus « sauvages » que les traditionnels vietnamiens « I » ou cochons nains communs (appelé de Nouvelle Calédonie par erreur). Cela se voit surtout à leur robe qui présente dans les premiers mois de leur vie des stries semblables à celles des marcassins. Celles ci s’estompent au fur et à mesure que le cochon grandit. Elles laissent place à des robes marron ou rousses qui grisent en vieillissant.

Louna : cochon typé sauvage - association GroinGroin

Louna Bébé

Louna, cochon typé sauvage, adolescente, robe grise marron rousse - association GroinGroin

Louna, adolescente, robe grise marron rousse

Ce type de cochons nains est très certainement le fruit de croisements entre les principales races vietnamiennes et un sanglier à un moment de leur lignée.

Attention, beaucoup d’éleveurs vont vous faire croire qu’introduire une souche sauvage dans leur lignée va réduire la taille des animaux produits. C’est tout simplement faux… En effet, un sanglier ou cochon sauvage est bien plus imposant qu’un cochon nain… comment pourraient ils alors donner des animaux plus petits ?

ATTENTION LES CROISES SANGLIERS COCHONS SONT INTERDITS !!!!!

Attention, un sanglier est un animal sauvage, un cochon un animal domestique. La détention d’animaux sauvages donc de sanglier est très réglementée. Il faut obtenir un certificat de capacité et une autorisation d’ouverture qui ne sera délivrée qu’à la condition de mettre à disposition un parc d’un hectare par sanglier clôturé avec du matériel imposé par l’administration (cout moyen en matériel : 6000 euros !).
Donc faites très attention aux cochons qui ont une couleur marron ou ressemblent à des marcassins bébés car s’ils sont des hybrides ( croisement entre sanglier et cochon) l’administration peut dans certains cas vous imposer les mêmes règles de détention que pour un sanglier.

LA COULEUR SANGLIER ne veut pas dire que votre cochon est forcément un hybride !!
En effet, seul un test chromosomique pourra déterminer si votre cochon marron ou strié est un « pure » cochon, un hybride (croisement cochon x sanglier) ou un sanglier. En effet, le nombre de chromosomes est différent : Un sanglier a 36 chromosomes, un cochon 38 et un hybride 37 !
La couleur de leurs poils marron / grisonnante ou stries pour les bébés ne veut pas forcement dire que ce sont des hybrides (37 chromosomes). Si les vendeurs affirment que les parents des bébés qu’ils vendent sont bien des cochons (testés à 38 chromosomes). CA NE VEUT PAS FORCEMENT dire que leurs bébés seront aussi des cochons (38 chromosomes). Ils peuvent tout a fait engendrer des hybrides !! En effet, on peut perdre ou gagner un chromosome dans la descendance…  Le seul moyen de savoir si un cochon est hybride ou non est de tester chaque bébé vendu.

Le cochon nain croisé « Pécari »…

Attention ! Mensonges !

Certains éleveurs disent avoir fait des croisements de leurs cochons nains avec des cochons « Pécari » et que grâce à ces croisements la taille de leur cochon en est réduite ! Tout d’abord sachez qu’un Pécari ne fait partie de la même famille que celle des cochons (ce n’est pas un suidé mais un tayasuidae) ! A priori le croisement entre un cochon et un pécari serait possible mais donnerai des hybrides (stériles).

De plus, les « Pécaris » sont originaires d’Amérique du sud et sont des animaux sauvages.  L’importation de tels animaux sur notre sol est donc très difficile. (Voir impossible). Demandez donc les papiers d’importation, personne ne sera en mesure de vous les fournir. Ensuite, si on part du principe que le croisement est biologiquement possible, ce qui reste à démontrer, cela serait totalement interdit vu que ce sont des animaux sauvages.

Bref, restez très vigilant lorsqu’on vous présente un cochon soit disant croisé pécari…

Les cochons américains

Attention ! Fausse race !

Il n’y a pas de race « de cochon américain » ! C’est juste un terme marketing utilisé en France pour décrire les cochons nains en générale et pour essayer de vous faire croire qu’il existe une race différentes des autres en terme de gabarit ! Les cochons nains présents aux USA sont des croisements obtenus à partir de différentes lignées de cochons d’origine vietnamienne importés dans les années 80 ! La grande majorité des cochons nains de compagnie sont même très typés « I » donc un peu plus « imposants » que les autres !

Cochon américain = Cochon vietnamien !! Identiques à ceux qu'on trouve chez nous !

Cochon américain = Cochon vietnamien !! Identiques à ceux qu'on trouve chez nous !

Donc le terme « cochon américain » employé en France ne veut pas dire grand chose si ce n’est que l’éleveur n’y connaît rien ou essaie de vous « avoir »! Les cochons américains sont pour majorité des cochons vietnamiens de type « I » ou fortement marqué « I » comme décrit ci-dessus.

On trouve aussi d’autres races naines aux USA fabriquées par l’homme, bien plus contrôlées que chez nous d’ailleurs, vu que les cochons ont souvent des papiers (comme les chiens chez nous). Ils sont en train d’ailleurs d’essayer de définir des standards, à travers les concours de beauté de cochons nains ! (non, non, vous ne rêvez pas !)

Parmi les races de cochons de compagnie aux USA on trouve donc : le Yucatan, des cochons issus de croisements entre Yucatan et les races vietnamiennes ainsi que des Kunekune.

Les cochons YUCATAN

On trouve ces cochons aux USA et quelques spécimen en France.

cochon de race Yucatan - association GroinGroin

exemple

Ces cochons domestiques sont issus du sud du Mexique, du Costa Rica et d’autres régions d’Amérique latine. Ce sont les seuls cochons naturellement petits. Ils sont à l’origine de beaucoup de races de cochons nains. Ils proviennent d’un pool de gènes primaire sans introduction de matériel génétique d’autres espèces. Noirs ou gris (ou plus rarement blancs), sans trop de poils, ils ont un profil court et un groin court. Du « Wattles » peut être présent dans certaines lignés. On les retrouve sous différents noms en fonction de leur situation géographique : Maya : « British », Costa Rica : “Pelon De Cartigo”; Latin America : “Cuino”; U.S. : “Mexican Hairless » ou « Labco ».

Poids adulte moyen 70 kg pour la ligné normale et 45 kg pour la ligné miniature (la ligné miniature a été développée à l’université du Colorado en 1978)

Les cochons miniatures GOTTINGEN

Attention ! Mensonge !

Ca n’est pas une race qu’on peut trouver en france, mais nous l’indiquons ici car certains éleveurs francais n’hésitent pas à affirmer qu’ils en ont à vendre ! Or c’est tout a fait impossible : Cette race appartient maintenant à un labo situé au Danemark Ellegaard Gottingen minipigs et sont destinés à l’expérimentation animale uniquement. Il est impossible pour des particuliers de se procurer des cochons de cette race.
Cette race de cochons domestiques a été développée en 1980 à l’université de Goettingen en Allemagne de l’ouest à partir de croisements entre des cochons nains Minnesota et de petits cochons Vietnamiens. Des German Landrace et Hormel ont été introduits dans les croisements.

cochon de race Gottingen - association GroinGroin

bébé gottingen

Ils ont un poids moyen de 35-55 kilos et une couleur rose.

cochon de race Gottingen - association GroinGroin