Prise de contact – touts premiers apprentissages

Ecrit par groingroin | Dans Arrivée du cochon - 1er contacts, Un cochon à la maison | Le 26-06-2010

Prise de contact : Apprentissage de son nom, des mots clé : « c’est bien », « bonbon » et de l’ordre « Viens-là ».

Evidemment toute votre famille et particulièrement vos enfants auront envie de saluer le nouvel arrivant mais si vous voulez gagner la confiance de votre animal au plus vite, il serait bon qu’il ne voit qu’une seule personne pendant quelques temps. Et surtout laissez-le à l’abri de vos autres animaux pendant toute la phase d’adaptation.

Rentrez dans la pièce et asseyez-vous par terre à un mètre de la caisse. (Assis nous sommes moins impressionnants). Sollicitez votre animal en l’attirant dehors grâce à un morceau de nourriture. Prononcez son nom suivi de votre instruction « viens-là » et tendez le bras au maximum avec la friandise au bout des doigts. Selon la nature de votre cochon, de son degré de socialisation par la personne qui s’est occupé de la portée, il va mettre quelques minutes à sortir de sa caisse ou quelques heures. EN TOUS CAS, NE LE FORCER PAS A SORTIR. Vous ne feriez que le braquer contre vous. A titre d’exemple, ma cochonne est restée deux jours complets, tournée la tête au fond de sa caisse sans sortir. Elle n’a pas mangé pendant tout ce temps là.

Ne restez pas des heures à essayer de faire sortir votre cochon de sa caisse. Il vaut mieux le laisser tranquille et revenir plusieurs fois quelques minutes à chaque fois.

Au bout d’un temps donc, votre cochon va finir par sortir de sa caisse pour prendre sa friandise. N’oubliez pas de le féliciter beaucoup (c’est bien) lorsqu’il vient vers vous et de prononcer le mot « bonbon » au moment où vous lui donnez sa friandise.

Répétez son nom à chaque fois que vous adressez à lui. Utilisez votre voix pour le motiver et lui faire sentir qu’il est en sécurité.

Continuez vos séances d’apprivoisement jusqu’à temps que votre cochon ne cherche plus à vous fuir.

Bientôt votre bébé cochon réclamera les gratouilles

Il vous montera sur les genoux pour venir prendre les friandises que vous avez déposées sur vos cuisses. Profitez en pour commencer les gratouilles, pas directement sur la tête mais sur le coté afin de ne pas faire de gestes dominateurs. Si votre cochon crie et recule, rappelez-le gentiment avec de la nourriture.

N’oubliez pas que le cochon a un comportement de proie dans la nature, il est donc sensible aux déplacements d’air au-dessus de sa tête et c’est pour cette raison qu’il ne faut pas placer son bras ou sa main au-dessus de lui pour venir le toucher mais plutôt l’atteindre par le coté.

Ne jamais aller vers votre animal mais le laisser venir vers vous. Aller vers lui ne fera que l’effrayer. Alors que si vous l’attirez avec de la nourriture et que c’est lui qui vient, il sera en confiance et sa confiance sera récompensée par une friandise. Du coup, la prochaine fois que vous l’appelez, il aura toutes les raisons de venir en courant !

Avec de la patience et des friandises, Youyoute a vite répondu à son nom

 

SURTOUT SURTOUT NE LE PRENEZ JAMAIS PAR SURPRISE.

DANS LES PREMIERS TEMPS, LE RECOMPENSER PAR UNE FRIANDISE A CHAQUE FOIS QU’IL REPOND A SON NOM ET A « VIENS-LA ». Et surtout, ne jamais l’appeler pour lui faire faire quelque chose qu’il n’aime pas afin qu’il ne se pose pas de question lorsque vous l’appelez.

 

Récompensez votre cochon à chaque rappel dans les premier temps.

Récompensez votre cochon à chaque rappel dans les premier temps.

Récompensez votre cochon à chaque rappel dans les premier temps.

Bientôt votre cochon ne vous quittera plus d’une semelle et vous suivra partout où vous irez. C’est sa façon à lui de vous montrer son affection et sa confiance.

C’est seulement à partir de ce moment là que vous pourrez lui présenter les autres pièces de la maison.

Youyoute, calinée et bisoutée…