Erreurs d’éducation les plus fréquentes

Ecrit par groingroin | Dans Bases de l'éducation | Le 29-07-2010

Voici une liste non exhaustive des choses à ne pas faire :

  • Appeler son cochon par son nom ou par l’ordre de rappel que vous lui avez appris afin de lui faire faire quelque chose qu’il n’aime pas dès son arrivée. Il apprendrait très vite à ne pas vous faire confiance. Et à ne plus répondre à son nom.
  • Lui laisser faire des choses lorsqu’il est petit que vous ne tolérerez plus une fois adulte du fait de sa taille ou de son poids (monter sur le canapé, dormir sur le lit, vous marcher sur les pieds, vous sauter dessus, etc…)
  • Lui donner de la nourriture sans qu’il l’ait gagné (par la réalisation d’un exercice exécuté de suite et à 100%).
  • Lui donner de la nourriture à table ou lorsque vous préparez à manger. (Si vous craquez une fois, il en réclamera tout le temps, ce n’est pas une blague!)
  • Le saisir par surprise. Surtout au début, comme on a du mal à les prendre, on aurait tendance à vouloir les faire venir gentiment et d’un coup les attraper pour gagner du temps. Or c’est une erreur stratégique, les trente secondes que vous allez gagner sur le moment vont se transformer en plusieurs jours de méfiance de votre animal. Il ne viendra plus vers vous facilement et vous mettrez encore plus de temps à essayer de l’approcher.
  • Le maintenir de force (que ce soit par son harnais ou en le tenant)
  • Le forcer à bouger en le tirant ou le poussant. Il est tentant par exemple de pousser votre cochon aux fesses pour le faire rentrer dans une pièce ou le faire avancer. Or vous ne ferez que ralentir l’apprentissage car le cochon associera aller dans sa pièce à une mauvaise expérience et sera de plus en plus réfractaire à y rentrer. Alors que si vous l’appelez dans la pièce et lui donnez un morceau de pomme lorsqu’il y rentre, vous lui donnerez toutes les raisons d’y courir la prochaine fois que vous lui demanderez.

Ne poussez pas votre cochon dans son enclos mais attirez le avec de la nourriture. Bientôt il y galopera à la demande !

  • Le punir alors que vous n’avez pas pu le prendre sur le fait. Il n’est déjà pas bon de punir un  cochon de façon générale (ils répondent très mal aux punitions ou cris). Mais si vous lui cirer dessus parce qu’il a fait quelque chose de mal sans l’avoir pris sur le fait, vous ne ferez que perturber un peu plus votre animal. Il ne comprendra pas pourquoi il se fait remonter les bretelles, vous prendra pour un fou et ne vous fera plus confiance puisque pour lui vous lui criez dessus pour rien !
  • Les cris ou les claques sur les fesses sont à bannir. Ca aura l’effet inverse de ce que vous voulez obtenir. Même si vous êtes excédé, ne craquez pas ; Les cris montreraient à votre cochon que vous ne vous maîtrisez pas et que donc vous ne méritez pas votre place de leader…
  • Les claques sur les fesses ne feront que fâcher votre animal qui oubliera du coup pourquoi il reçoit une claque sur les fesses. Il ne retiendra que l’injustice de la situation. Il vous en voudra et vous perdrez la confiance de votre cochon. (Surtout ne jamais lui donner de claque sur le groin, car cela lui ferait très mal, cette partie de son corps étant très innervée)

Règles primordiales :
Si vous voulez que votre cochon vous obéisse et vous respecte vous devez absolument tout faire pour apparaître à ses yeux comme l’individu alpha (en charge de la harde). Sinon rien n’y fera. Pour cela, toujours avoir le contrôle de la distribution de nourriture, ne jamais rien lui donner en dehors de ses repas s’il n’a pas gagné sa friandise.

Ne le récompenser que si et seulement si l’ordre que vous lui avez donné est exécuté à la perfection et de suite sans que vous ayez à répéter plusieurs fois les instructions. Sinon il va vite comprendre qu’il n’a pas besoin d’effectuer l’exercice parfaitement et de suite pour être récompensé et vous vous verrez obligé de lui dire « viens-là » cent fois avant qu’il n’arrive.

Pour savoir comment l’éduquer au mieux : voir le chapitre  les bases de l’éducation